Roger TOULOUSE


Roger Toulouse, est né le 19 février 1918 et décédé 11 septembre 1994 à Orléans.
Il fut à la fois peintre, sculpteur, poète et illustrateur à Orléans, où il exerça également le métier de professeur de dessin à l'Ecole Normale Supérieure.

Son talent de peintre est remarqué en 1937 par Max Jacob qui le présente à un grand marchand d’art parisien. La carrière de Roger Toulouse est lancée et va se poursuivre au rythme d’expositions prestigieuses et de participations aux plus grands salons de l’époque. Poète lui-même, Roger Toulouse illustre ses amis poètes. Puis il aborde le vitrail et la céramique, avant de se lancer dans la sculpture. A partir de 1970, il découpe et assemble des plaques de métal martelé dans des formes qui seront de moins en moins figuratives, dont on retrouve avec bonheur certaines sculptures au gré de nos balades à travers la Ville d'Orléans. (Source : A. Moittié)




L'atelier intervient en conservation-restauration des peintures de Roger Toulouse, en relation avec M. Abel Moittié, président de l'association Les Amis de Roger Toulouse.


Expositions publiques pour lesquelles l'atelier est intervenu :
  • Les oeuvres de jeunesse, Musée des Beaux-Arts d'Orléans, de septembre 2014 à janvier 2015.
  • Le Bestiaire, Saint Jean de la Ruelle, du 24 mars au 8 avril 2017. 
  • Centenaire de la naissance de l'artiste, Galerie du Théâtre d'Orléans, du 17 février au 19 mars 2018



Exemples de restaurations pour l'exposition temporaire
Les oeuvres de jeunesse au Musée des Beaux-Arts d'Orléans


Madone, 1937

De l'atelier de l'artiste à celui du restaurateur... Le petit garçon sur la chaise, 1937




Exemple de restauration pour l'exposition temporaire
Le Bestiaire


Le poisson, 1942 (état d'origine, sous fluorescence ultraviolette, état final après restauration)




Exemples de restaurations pour l'exposition temporaire
Une création novatrice inscrite dans son siècle au Théâtre d'Orléans


Les Bleuets, 1938 (état d'origine, en cours de refixage, comblement des lacunes, état final après restauration)

Portrait de Max Jacob, 1961 (avant et après restauration)





Les outils de peinture de Roger Toulouse